Regard perplexe etc.

Avril 2018. Nous étions parties quelques jours à Lyon. Ma fille, ma filleule et moi. Six et trois ans les gamines hein.

Mais qu’est-ce qui m’était passé par la tête? Ma sœur m’avait pourtant déconseillé cette escapade. Mais je suis une REBELLE. Peur de rien.

On avait prévu d’aller à un salon dédié aux jouets pour enfants. Une première édition à Lyon.

J’avais choisi un joli hôtel, familial. Le soleil avait fait son apparition il y a peu dans la région mais le jardin était fleuri. De magnifiques rhododendrons commençaient à montrer leurs couleurs. Les roses prêtes à éclore. Les boutons d’or tachetaient le gazon. Les oiseaux chantaient… ma filleule toussait.

On a pu prendre le petit déjeuner en terrasse et c’était génial. Elles avaient chacune leur chocolat chaud. Moi un café pour entamer cette journée avec la dose de caféine nécessaire dans le sang.

  • A mal à la goge mayaine! *tousse*
  • T’as mal à la gorge ma chérie? Bois ton chocolat chaud, ça va faire du bien. Vous avez beaucoup crié dans la voiture hier… (Ooohhh ça oui elles ont beaucoup crié!)
  • D’acco’ mayaine!

Les tables étaient parées de produits frais qui donnaient envie de s’installer et de goûter à tout. Des petits pains tout frais sortis du four, des crêpes au sarrasin, des fruits, des confitures maisons… ça sentait bon!

Il y avait une piscine mais elle était bâchée. Dommage. Il faisait encore un peu frais mais le soleil qui inondait la terrasse aurait presque donné envie de se baigner.

Un pigeon nous a accompagné tout au long du petit déjeuner. Il profitait largement de la maladresse des filles. Plus occupées à rigoler qu’à faire attention à leurs miettes. Il a bien dû prendre trois cents grammes! Elles lui ont trouvé un p’tit nom : Vagabond!

  • A veux une bambane mayaine sitoplé. *tousse*
  • Tu veux quoi ma poulette?
  • Une bambane!

Regard perplexe.

  • A veux une bambane! *tousse*
  • Prends une bambane ma chérie, prends! (je n’ai trouvé que cette solution pour enfin savoir de quoi il s’agissait…)

Tadaaaaaa…

La BAMBANE!

 

Bon, c’est parti. On file! On abandonne Vagabond (la larme à l’œil), notre terrasse, notre piscine…

On passe prendre un sirop pour la toux à la pharmacie. On court un peu pour être à l’heure.

On est arrivées à l’heure. C’était pas gagné. On se balade dans les allées du salon. On regarde, on admire, on rit devant les spectacles, on a envie d’acheter plein de trucs, on s’extasie sur les nouveautés.

Y a aussi beaucoup de bruit. C’est chouette hein, j’dis pas. Mais c’est BRUYANT. Y a des mômes partout. Ils pleurent, ils hurlent, ils courent, ils te bousculent, ils t’écrasent les pieds, ils ne se mouchent pas, ils vomissent (si, si!), ils ronchonnent, ils font des caprices, ils rient (fort)… C’est bien mais c’est BRUYANT.

On a mangé aussi. Des sucreries. Miam! Régression.

  • Viens prendre ton sirop ma Poulette!
  • Z’ayiv mayaine! *tousse*

Bah… il est où ce sirop?

*Fouille*

OU EST CE PUTAIN DE SIROP?!

Regard perplexe, panique.

  • Tu l’avais posé sur la voiture maman!

Regard perplexe, panique, sueurs froides.

J’ai-laissé-ce-PUTAIN-de-sirop-sur-le-toit-de-la-voiture!

 

C’est pas tout, partez pas!

 

  • A veux se maquiser mayaine, se maquiser sitoplé!
  • o.Ô se quoi?
  • Se maquiser mayaine!
  • Je…

Regard perplexe, panique, sueurs froides, crise de nerfs intérieure.

  • Là, agad’, se maquiser!

Putain, se maquiser!

  • Ouiiii maman, moi aussi je veux me maquilleeeeer!

Ok. Tirons-nous d’ici! On se maquise et on se tire d’ici!

On s’est tirées, on est allées se faire une pizza et on a repris la route. Vers la maison. Là où c’est calme.

C’était un chouette moment. Plein de perplexité (comme dans la chanson) (t’as qu’à chercher)

Et, tu veux savoir un truc intéressant? Ma filleule est allergique à l’Acétylcystéine. Alors, ce putain de sirop, heureusement qu’il est resté sur le toit de la voiture finalement.


Les 10 mots à utiliser dans cet exercice étaient : Rhododendrons, bambane, soleil, sarrasin, pigeon, acétylcystéine, vagabond, rebelle, maquiser, bâcher proposés par Osani

Laisser un commentaire